TousAntiCovid permet dorénavant de présenter un certificat de test ou de vaccination

L’application de lutte contre le Covid-19, TousAntiCovid intègre dorénavant une fonction « carnet » qui permet de présenter un résultat de test et une preuve de vaccination certifiés. Cédric O, le secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique, a expliqué les avantages de ce « carnet » lors d’une conférence de presse lundi 19/04/21. Cette fonctionnalité est progressivement disponible pour les résultats de tests, et le sera à partir de demain, jeudi 29 avril pour le certificat de vaccination.

En pratique

Les personnes ayant réalisé un test antigénique ou RT-PCR recevront, en plus du résultat du test communiqué par le préleveur, un SMS ou un email leur permettant de se connecter à Sidep (Système d’Information de DEpistage Populationnel) et d’y récupérer un certificat. Ce certificat se présentera sous la forme d’un PDF, qui intégrera un QR code de type datamatrix. Un système similaire permettra de récupérer le certificat de vaccination via le portail Ameli de l’assurance maladie.

Ce système présente deux avantages : les certificats de test et de vaccination sont « infalsifiables », qu’ils soient imprimés, au format PDF ou sous forme de datamatrix dans l’application. Il offre également une « rapidité de lecture » aux autorités qui seront amenées à les vérifier.

Ce système pourra être utilisé au passage des frontières au sein de l’Union Européenne, et pour les déplacements vers l’outre-mer ou la Corse, et « uniquement à ces fins », a indiqué Cédric O. Aucune obligation d’utilisation de TousAntiCovid-carnet n’est prévue, même dans les cas où présenter un test récent est obligatoire.

La police, les douanes et les compagnies aériennes seront équipées d’une application permettant de lire le datamatrix, baptisée TousAntiCovid-Vérif, ont précisé le cabinet de Cédric O et la direction générale de la santé (DGS) lors du même point presse. En lisant le QR code, « elles verront tout ce qui est sur le [certificat] PDF, comme l’a demandé la Commission Européenne », c’est-à-dire l’état civil, la date de naissance, le type de test et le résultat du test. Il n’a pas été précisé si des informations sur le type de vaccin seront lisibles.

« Toutes les informations sont stockées en local sur le téléphone de l’utilisateur, comme pour les attestations de déplacement », et aucune information relative aux tests ou à la vaccination n’est remontée au serveur de TousAntiCovid, a-t-on ajouté. Lors d’un contrôle, aucune donnée de santé n’est stockée par l’application TousAntiCovid-Vérif, elle vérifie simplement la signature du certificat auprès du serveur. Cette nouvelle fonctionnalité est conforme aux décrets Sidep, Vaccin Covid et TousAntiCovid actuels, a-t-on indiqué de même source. La Cnil et le service juridique de la DGS ont été interrogés à ce sujet.

Test négatif de moins de 72h ou certificat de vaccination pour se déplacer dans l’UE

« Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du certificat vert européen », a indiqué Cédric O, qui doit s’entretenir « dans les jours qui viennent » avec le commissaire chargé de l’industrie et du tourisme, Thierry Breton. La philosophie de la Commission Européenne est que « chaque pays développe son système, mais que tous soient interopérables ». La Commission a demandé aux Etats-membres « d’être prêts le 17 juin ».

Pas d’utilisation pour les commerces ou restaurants

L’utilisation de ce système « n’est pas envisagée pour des applications quotidiennes telles que l’accès à des restaurants ou des commerces », a précisé Cédric O. Des « discussions gouvernementales » sont en cours pour les événements de type concerts, festivals ou salons.

Source : APMnews



< Retour à la revue de presse