réserviste

Les professionnels encouragés à venir en renfort dans les établissements de santé

Olivier Véran met en place de nouvelles mesures visant à encourager les professionnels de santé à renforcer les effectifs des établissements de santé confrontés à une forte tension liée à la troisième vague. « La poursuite de la mobilisation des professionnels est donc cruciale pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19, mais aussi de tous les autres patients et permettre un roulement des équipes hospitalières.»

Ces mesures de soutien concernent les retraités, les étudiants, les libéraux ainsi que les réservistes.

Via la plateforme gouvernementale Plateforme RH Crise : « tout professionnel qui souhaite se porter volontaire pour une mission renseigne et met à jour ses coordonnées, disponibilités, diplômes et expériences. Il sera ensuite contacté directement par un établissement de sa région ou par l’ARS pour un contrat court ou une mise à disposition. Tout établissement qui a besoin de renforts peut consulter la liste des volontaires et contacter les profils les plus adaptés à ses besoins. »

Des compensations sont prévues. Les étudiants mobilisés sous l’égide des agences régionales de santé (ARS), par exemple, percevront une « indemnité exceptionnelle de stage ». Leurs formations pourront être « suspendues, de manière encadrée », et en veillant à ne pas impacter leur diplomation.
Une augmentation de la rémunération des réservistes et des infirmiers est par également annoncée dans ce communiqué.

Quant aux professionnels de santé à la retraite, ils ne seront pas soumis au plafonnement du cumul de leur retraite et du revenu de leur activité s’ils exercent dans un service Covid. En outre, en cas de perte d’activité, les frais fixes des médecins libéraux seront indemnisés afin de leur permettre de renforcer les services Covid-19.

Sources : Solidarites-sante.gouv.fr, APM News

Publié par lsp dans COVID 19 : actualités